Age du Bronze au Haut Moyen Age

l’Âge du Bronze au Haut Moyen Âge

Le Domaine de Molvange de l’Âge du Bronze au Haut Moyen Âge

En 2000, au lieu-dit Kliptien à l’est de la voie antique Kirmeck, à l’occasion de la création du lotissement « Domaine de Molvange », l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives a réalisé des sondages. Ces derniers ont mis en évidence des vestiges d’occupation datant du bronze final au haut moyen âge. La même année, l’INRAP effectue une fouille de sauvetage urgent, avant les premiers travaux d’urbanisation du lotissement.

snap-2016-01-31-at-17-07-29

Période de Hallstatt (1400 à 800 avant J-C)

L’habitat du bronze final mis à jour par l’INRAP, est constitué d’un ensemble de 6 greniers à 4 poteaux, d’un grenier à 6 poteaux et d’une maison à parois porteuses. L’ensemble des greniers s’organise autour du bâtiment supposé être une maison. La présence d’un fragment de céramique à épaulement permet d’attribuer tout ou partie de cet ensemble à l’âge du bronze final. Deux bâtiments ont livré des restes végétaux carbonisés qui correspondent à des plantes cultivées ou cueillies. Les espèces reconnues sont le blé, l’orge, le pois et le gland de chêne rouvre, ce dernier probablement grillé.

Période de la Tène (800 à 50 avant J-C)

L’âge du fer est représenté par 3 bâtiments dont les datations, incertaines, ont été obtenues à partir de comparaisons faites avec des plans identiques connus sur d’autres sites. Il s’agit de 2 bâtiments présentant de nombreuses similitudes avec les bâtiments à porche de tradition latènienne mis à jour sur le site de Frouard (premier âge du fer). Période Gallo-Romaine

Lors des travaux d’aménagement du Domaine de Molvange, l’excavation de la voirie et des réseaux d’eau, d’électricité et d’assainissement, a permis de mettre à jour une source et plusieurs structures en pierres sèches probablement des fondations d’habitations. La source est drainée par des caniveaux en pierres creuses bien calibrées. L’évacuation de l’eau pluviale des habitations se fait par des caniveaux recouverts de pierres calcaires plates jusqu’à la source.

Période Mérovingienne

La période mérovingienne est matérialisée par un ensemble de 6 fonds de cabane. Le mobilier découvert comprend des scories métalliques (réductions de bas fourneaux) attestant une activité métallurgique, 3 fragments de verre appartenant à une coupe décorée, à un gobelet caréné et à un vase décoré, des céramiques (3 pots à cuire, un vase caréné à pâte fine et un vase biconique) et une épingle en bronze.

L’ensemble homogène est attribuable au VIième siècle.

snap-2016-01-31-at-17-16-48

Le Domaine de Molvange est situé entre le site archéologique du lieu-dit Solvingen (des prospections au sol ont révélé une concentration importante de fragments de tuiles et des tessons de terre cuite) et celui de la nécropole du bas-empire gallo-romain à caractère militaire datable des années 380 à 420 localisé au lieu-dit Herrchen (rue des Prés) découvert de manière fortuite en avril 1981 lors de la construction d’une maison.

Remerciements à Franck GERARD et Gilles MANGIN, assistants de l’INRAP

Photos et textes : Norbert HEBBERT