La préhistoire

Escherange à travers la préhistoire

Les premiers hommes sont apparus dans notre région il y a quelques centaines de milliers d’années. Pour preuve, les vestiges retrouvés dans nos champs.

A l’âge de la pierre taillée

les hommes du paléolithique étaient des nomades qualifiés de « chasseurs-pêcheurs-cueilleurs » et habitaient en terre peu hospitalière, dans les vallées souvent marécageuses. Outre le renne qui constituait l’essentiel du produit de leur chasse, le mégacéros, de la famille des cervidés, permettait de varier quelque peu l’ordinaire (ossements découverts près d’une sablière à Gavisse). Cet animal n’a pas survécu à la fin de la dernière glaciation de Würm il y a dix mille ans.

image12«Collection Norbert HEBBERT»

Âge de la pierre polie

Au Néolithique, la pierre était polie et l’outillage plus perfectionné. Les hommes de cette époque se sont progressivement sédentarisés pour devenir des éleveurs-cultivateurs et accéder au statut de producteurs.

Les traces d’occupation humaine de ces périodes sont nombreuses, comme en atteste la découverte des objets lithiques sur le plateau de la « Heide » : des grattoirs-racloirs, des haches ou herminettes, des lames de couteaux en quartzite ou en chaille bajocienne (lieu-dit Broem), mais aussi des pointes de flèche et des pointes de harpon en silex de provenance régionale, probablement de l’Eiffel. La pierre de meule pour broyer les grains en grès (galet de la Moselle) marque la pratique de l’agriculture au Néolithique.

Les tribus peuplant progressivement notre vallée sont venues de l’Est, des vallées du Danube et du Rhin, remontant ensuite celles de la Moselle, de l’Alzette jusqu’à notre ruisseau. Ils recherchaient les collines pour des raisons de sécurité et affectionnaient les cours d’eau. De ce fait la grande majorité des outils attribuables au Paléolithique et au Néolithique proviennent de prospections en surface sur les hauteurs du plateau de la « Heide » des bans communaux d’ Ottange, Volmerange, Molvange, Escherange et Rochonvillers.

image31«Collection Eric BERNARD»

Et après, juste avant l’histoire …

A la période protohistorique, il y a moins de quatre mille ans, les hommes ont appris à travailler le bronze et ceci a révolutionné la fabrication des armes, des outils et des attributs personnels. Au VIIIème siècle avant notre ère, les peuples maîtrisent la métallurgie du fer (concentration de nodules de fer-fort au lieu-dit Flachsgarten) et se sont imposés partout. Ce fut le temps des princes Celtes qui régnèrent alors en maîtres sur tout le pays grâce à la force et la supériorité de leurs armes.

Selon la mémoire locale, au lieu-dit Zenfen, lors de la déforestation au début du XXème siècle, une découverte de «  tombes géantes » avec inhumation de chevaux, évoque les tombes à char laténiennes des princes celtes.

Remerciements : Laurence PUSSÉ et Romain WAGNER
Sources (texte et photos) : Norbert HEBBERT